Oligoélément

Catalyseur de la Xantinéoxydase qui permet de fixer le fer sur la ferritine

Molybdène

Indications

  • Maladies inflammatoires du tube digestif
  • Anémies
  • Impuissance sexuelle

Molybdène

Le molybdène est un élément dont les études en cours montrent de plus en plus le côté essentiel. Il équilibre le cuivre dans l’organisme et il est indispensable au métabolisme du fer transporté par la ferritine. À l’instar du fluor, il semble protéger les dents des caries.

Il faut noter qu’avec le molybdène, on atteint assez rapidement une dose qui pourrait provoquer quelques ennuis : malabsorption du cuivre ou production accélérée d’acide urique. Le dosage oligothérapeutique permet d’éviter ces inconvénients.

Le molybdène participe à la structure de plusieurs enzymes entre autres :
La sulfite oxydase qui est indispensable pendant les périodes pré et post-natales, au moment de la formation du système nerveux

La xanthine oxydase et l’aldéhyde oxydase jouent un rôle important dans certaines réactions de désintoxication de l’organisme

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience