Oligoelements & allergies

Connaitre votre diathèse en téléchargeant le Questionnaire
Découvrez les 4 piliers du drainage

De nombreux organes peuvent subir des réactions allergiques qui se manifestent sous diverses formes : les poumons (asthme), les sinus (rhinite allergique, rhume des foins), l’intestin (certaines diarrhées), les yeux (conjonctivite), mais aussi les oreilles, les reins, le foie, le cerveau, le coeur, les muscles, les articulations ou le système circulatoire. Il existe deux types d’allergies….

Il existe deux types d’allergies…

Les allergies exogenes

Elle sont provoquées par un agent allergène : pollens, aliments, venins, poussières, poils d’animaux, pollutions, substances chimiques, médicaments …
Ces allergies ont un rapport avec le système immunitaire. Il s’agit de l’extériorisation du conflit entre celui-ci et les substances étrangères qu’il doit éliminer.

Les allergies endogenes

Elle sont dues aux toxines résultant de nos propres métabolismes et devraient être éliminées par la voirie de notre organisme : le système immunitaire et les filtres que sont le foie et les reins. En surchargeant notre organisme, nous fatiguons ces organes d’élimination prioritaires ; les toxines qui ne peuvent pas sortir par ces voies, voyagent dans l’organisme et, le lieu où elles rentrent en conflit avec le système immunitaire, leur sert de sortie de secours par une manifestation allergique. Ce lieu est celui d’une faiblesse acquise ou héréditaire. Pour évacuer ces toxines, les muqueuses des sinus (dans le cas de rhinites) ou des bronche (dans le cas de glaires expectorés par la toux) augmentent leurs sécrétions.

Lorsque les toxines, telles des grains de sable dans les rouages de notre organisme enrayent le bon fonctionnement du système immunitaire, nous devenons également plus sensibles aux agents allergiques exogènes.

Il est à noter que les allergies se manifestent d’autant plus facilement que l’organisme (le foie particulièrement) est surchargé par ses propres toxines. Il est courant de voir une rhinite allergique se déclencher pendant ou après chaque repas, de la voir s’atténuer ou disparaître, même si elle est chronique, après un jeûne de quelques jours et de la voir réapparaître dès que la personne refait un excès de table.

Les manifestations allergiques représentent typiquement le genre de maladie où l’application du drainage est indispensable.

En plus du drainage qui lutte contre les causes profondes des allergies, l’oligothérapie classique recommande de corriger les faiblesses du terrain en donnant l’oligoélément ou le complexe d’oligoéléments de terrain, soit :

MANGANESE
(Mn)
tempère les côtés excessifs des hyperénergiques
diathèse-1

MANGANESE-CUIVRE
(Mn-Cu)
renforce les hypoénergiques et les anergiques
diathèse-2

MANGANESE-COBALT
(Mn-Co)
régularise les dystoniques
diathèse-3

Pour connaitre votre diathèse, remplir le questionnaire…

Télécharger le questionnaire

À ces préparations il convient d’ajouter…

SOUFRE
(S)
renforce leur action et joue le rôle de désensibilisant

PHOSPHORE
(P)
lutte contre les effets spasmodiques

CUIVRE
(Cu)
combat aussi les risques infectieux et inflammatoires de l’allergie

Plus d’infos…
Les 4 pilliers du drainage

user not connected
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience