Oligoélément

Régulateur du système nerveux

Lithium

Indications

  • Dépression, anxiété, angoisses, émotivité, troubles de l’humeur…
  • Diminution des activités intellectuelles
  • Tensions musculaires
  • Troubles neuro-végétatifs, circulatoires ou nerveux
  • Rétention d’eau, obésité, cellulite, hypertension
  • Son action diurétique en fait un draineur

Lithium

Le lithium fait partie des éléments qui n’ont pas d’activité enzymatique.
Il a par contre, une réelle action médicamenteuse qui s’explique par sa capacité à entrer en compétition sur les sites actifs avec d’autres minéraux comme le potassium et le sodium (au niveau des membranes des synapses) ou le magnésium au niveau des membranes de l’ATP dont il inhibe la conversion en AMP-cyclique.

Cela se traduit par une inhibition de l’impulsion nerveuse ce qui explique l’effet tranquillisant du lithium sur le système nerveux.
Il joue aussi un rôle normalisateur endocrinien équilibrant le taux d’adrénaline et de noradrénaline.

On lui connait aussi une action anti-épiléptique.
Le fait qu’il ne soit que le remplaçant et non le catalyseur titulaire du système nerveux explique la nécessité de son emploi à doses faibles mais très répétitives. L’organisme le considère comme inutile et finit par l’éliminer. Heureusement d’ailleurs, car la dose toxique peut facilement être atteinte.

Par contre, la dose catalytique utilisée en oligothérapie ne présente pas les inconvénients du lithium pondéral utilisé en allopathie et est tout aussi efficace.

EXCÈS

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience