Ameliorer la qualite de votre sommeil

Le cerveau n’est jamais au repos

Le cerveau est intimement lié au processus du sommeil : c’est l’activité d’un réseau complexe de neurones répartis au niveau de l’hypothalamus et du tronc cérébral qui régule notre sommeil. Notre métabolisme se met en veille et notre température chute, nous économisons ainsi notre énergie.

Les phases du sommeil

Pendant notre sommeil, nous avons 4 à 6 cycles de 90 à 110 minutes incluant ces 4 phases.

  • Endormissement

Notre conscience est encore active, le corps passe de l’éveil au sommeil.

  • Sommeil profond

Fréquence cardiaque et respiration ralentissent, c’est la phase régénératrice de notre sommeil. La synthèse des protéines et les divisions cellulaires augmentent ainsi que la sécrétion de certaines hormones.

  • Sommeil léger

Conscience partielle, les muscles se relâchent.

  • Sommeil paradoxal

C’est la phase durant laquelle nous rêvons, le cerveau assimile les événements de la journée, le système nerveux se régénère, les circuits neuronaux se renforcent et leurs membranes se stabilisent

insomnie

Il est indispensable d’identifier l’origine de vos insomnies pour trouver le traitement adapté: sont-elles liées au stress, à de l’angoisse, à des problèmes digestifs ou de ménopause?

Insomnies primaires

Des difficultés à s’endormir ou un sommeil perturbé peuvent causer de l’appréhension au moment du coucher et entrainer des insomnies primaires chroniques. Ainsi conditionné, l’insomniaque s’enferme dans un cercle vicieux.

Insomnies secondaires

Elle sont liées à de nombreuses pathologies (insomnie avec comorbidité). La prise de médicaments, la fièvre, les douleurs chroniques, les difficultés respiratoires, peuvent également être source d’insomnies secondaires.

parasomnie

Les parasomnies regroupent les comportements anormaux du sommeil ou de l’endormissement. Certaines sont anodines, d’autres peuvent être récurrentes, causer du stress, des traumatismes et des insomnies.

Quelle en est l’origine ?

Elles peuvent avoir une origine génétique (énurésie) ou pathologique, mais le plus souvent elles sont liées à notre psychisme : fatigue, stress, soucis, traumatismes…

Endormissement – Réveil

Hallucinations, rythme décalé, somniloquies (parler, pleurer, rire), bruxisme (grincer des dents)

Sommeil profond

Terreurs nocturnes, somnambulisme, éveils confus

Sommeil paradoxal

Cauchemars, paralysies, troubles du comportement, énurésie (pipi au lit), catathrénie (gémir, grogner).

troubles de l’horloge interne

Décalage horaire, travail de nuit, pathologies diverses peuvent enrayer votre horloge interne.

Quelle en est l’origine ?

Ils sont liés à un dysfonctionnement de sécrétion de la mélatonine. Une sécrétion trop tardive dans la soirée perturbe l’endormissement et rend le réveil pénible (retard de phase). Une sécrétion trop précoce dans l’après-midi engendre de la somnolence et des réveils précoces le matin (avance de phase).

Horloge interne

C’est le rythme biologique (circadien) sous la forme d’un cycle de 24h. Il est synchronisé par l’alternance lumière/obscurité, veille/sommeil et varie selon l’intensité de nos activités et notre vie sociale.

Comment ça marche?

La mélatonine est l’hormone que sécrète notre cerveau pour réguler notre cycle veille/sommeil. Sa sécrétion est favorisée par l’absence de lumière et diminuée dès son apparition.

       Les causes

  • Lésions cérébrales accidentelles ou maladies neuro-dégénératives
  • Décalage horaire, travail de nuit ou à des rythmes irréguliers, cécité, certains médicaments

apnee du sommeil

L’apnée du sommeil touche principalement les hommes. Certains facteurs peuvent la déclencher tels l’obésité, l’alcool ou le tabac. Identifier son origine permet de mettre en place un traitement efficace.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil?

Brefs arrêts respiratoires plus ou moins fréquents durant la nuit, l’apnée du sommeil si elle est fréquente, peut avoir de graves implications. Outre les problèmes de fatigue, le manque d’oxygène augmente le risque d’hypertension et donc de maladies cardiovasculaires. Elle concerne en grande majorité les hommes.

Facteurs déclenchants

Obésité, âge, alcool, tabac, mais également des causes physiologiques tels que la forme de la gorge, de la mandibule, une hypertrophie des amygdales ou des végétations. Dormir sur le dos peut également favoriser les apnées du sommeil.

Les symptômes

  • Fatigue chronique
  • Somnolence durant la journée

  • Migraines
  • Baisse de la libido
  • Etat dépressif

narcolepsie

Cette maladie est malheureusement incurable. Nous proposons des solutions naturelles pour mieux vivre avec, améliorer la qualité du sommeil et réguler les émotions.

L’origine

La narcolepsie serait liée à un déficit en hypocrétine, neurotransmetteur impliqué dans la.régulation de la veille et du sommeil. Cette maladie augmente le risque d’infections, et de défaillance du système immunitaire pouvant également engendrer une inflammation des cellules nerveuses, voire même la destruction de celles qui produisent de l’hypocrétine. Cette maladie est malheureusement incurable.

       Les symptômes

  • Cataplexie
    perte partielle ou totale du tonus musculaire du maintien du corps (en général provoqué par des émotions fortes)

  • Endormissement fréquents, brefs et subits durant la journée.

  • Hallucinations à l’endormissement ou au réveil
  • Cauchemars et réveils fréquents la nuit
  • Paralysie du sommeil

jambes sans repos (SJSR)

Secousses musculaires et répétitives des jambes (parfois des bras), picotements, sensations de brûlure, ce syndrome survient au repos, pendant la phase d’endormissement ou le sommeil.

L’origine

Un facteur génétique pourrait être une des raisons de ce syndrome : il apparait souvent dans une même famille. On pense qu’un dérèglement de la sécrétion de la dopamine (neurotransmetteur qui joue un rôle majeur dans la communication du système nerveux et dans la régulation des grandes fonctions du cerveau : mémoire, motivation, concentration… ) pourrait être à l’origine de ce syndrome.

       Les causes

  • Syndrome primaire

    nervosité, mauvaise qualité de sommeil, soucis, insomnies

  • Syndrome secondaire

    insuffisance rénale, diabète, problèmes neurologiques, anémie ferriprive

Les oligoelements

L’énergie de votre organisme

Être malade, signifie que l’on fonctionne mal ou “moins bien”. Il est donc bio-logique, c’est-à-dire logique avec la vie, d’utiliser les éléments qui font fonctionner naturellement nos métabolismes pour les rééquilibrer et recouvrer la santé.

Equilibre émotionnel

Un système nerveux harmonisé permet de mieux gérer les situations de stress ou d’angoisse.

Immunité

Renforcer l’immunité afin que l’organisme puisse se défendre plus efficacement.

Digestion

Optimiser les fonctions digestives et alléger le repas du soir permet d’éviter maux de ventre, ballonnements, diarrhées… qui perturbent le sommeil.

Ménopause

La production des hormones sexuelles chutent lors de la ménopause. En régulant le système hormonal, on en atténue les symptômes.

Problèmes hormonaux

Réguler la sécrétion de mélatonine en harmonisant le fonctionnement global du système endocrinien.

Anti-Radicaux libres

Ralentir les processus dégénératifs par l’apport des principaux antioxydants.

Changements

Soutenir l’équilibre global des métabolismes permet de mieux gérer l’énergie tout au long de la journée.

Hypertension

En renforçant votre résistance cardiovasculaire, vous diminuez les risques de maladies cardiaques.

Surpoids

Un drainage en Oligothérapie permet d’évacuer les toxines et facilite la perte de poids.

Anémie

Un apport de fer associé aux oligoéléments qui favorisent sa métabolisation est essentiel en cas d’anémie.

Problèmes rénaux

Renforcer la capacité fonctionnelle des reins est essentielle.

FLEURS DE BACH

La Thérapie des émotions

Le Dr. Edward Bach était convaincu que les causes de nombreuses maladies étaient liées à un déséquilibre émotionnel. Il mit au point les 38 essences extraites de plantes sauvages qui correspondent chacune à une émotion spécifique.

Identifier les émotions difficiles qui nous posent problème dans le moment présent est fondamental afin de retrouver sa joie de vivre, une bonne vitalité et un équilibre agréable global.

Consultation

Il n’y a aucune contre-indication avec les Fleurs de Bach, elles peuvent être consommées parallèlement aux autres médecines naturelles et traditionnelles.

Demandez-nous conseil pour une consultation individuelle afin de cibler les élixirs de manière plus spécifique et obtenir un mélange adapté.

Astuces au quotidien

Aliments

Il est possible également de trouver un soutien à notre système nerveux dans l’alimentation. En voici les principales sources :

  • Oeufs
  • Cacao
  • Produits laitiers
  • Sacha Inchi, amandes
  • Poissons
  • Banane

Soutenir notre sytème nerveux, des solutions naturelles

© Edition « Ma Cabane au Canada »
954, Chemin des Hauteurs, Saint Hippolyte, Québec

Bibiographie

  • L’alchimiste de la vie, du Rocher 1983
  • Se soigner avec les oligoéléments, de Vecchi 1993
  • Guide des oligoéléments, Crao
  • Les oligoéléments si peu pour tant, Crao
  • C’est quoi le sommeil ?, Daynes 2018
  • Le sommeil rêvé, Crao

 

user not connected
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience