Santé mentale Système nerveux Laboratoires Bioligo

Systeme nerveux

L’info en continu

C’est le poste de commandement qui gère la synchronicité du fonctionnement harmonieux du vivant. Dans l’ordre: il ressent les besoins et les anomalies, analyse la situation, décide et finalement, par messages, coordonne l’action des différents systèmes organiques. C’est une machinerie complexe, encore mystérieuse à bien des égards. Son dysfonctionnement peut engendrer de nombreux symptômes.

Nos émotions psychiques influencent également le fonctionnement du système nerveux et peut le fragiliser.

Stress

Qui n’a pas subit d’états de stress ? Dans notre société, il est difficile d’y échapper : surcharge de travail, difficultés financières ou relationnelles, examens ; nous y sommes perpétuellement confrontés. Normalement c’est le moteur qui nous permet d’affronter une situation d’urgence, mais un stress chronique peut induire des maladies organiques plus ou moins graves (cardiaques, infectieuses, dermatologiques) ou/et un burn-out.

Angoisse

Normalement déclenchée par un danger imminent, par une peur, l’angoisse est toujours accompagnée par une ou des réaction(s) physique(s) : sueurs froides, vertiges, palpitations. Dans l’excès, on peut citer les TOC (troubles obsessionnels compulsifs), les dépressions, les addictions, les phobies.

Depression

Tristesse, mélancolie, découragement ; cela peut arriver à chacun. Ce sont les manifestations de la dépression qui est une maladie à part entière. Elle englobe plusieurs facteurs : perte de motivation et d’estime de soi, insomnie, tristesse, pensées morbides. Selon l’intensité des symptômes, elle peut être légère, modérée ou grave.

Maladies neurodegeneratives

De nos jours, les maladies neurodégénératives se manifestent de plus en plus prématurément et mettent directement en cause notre mode de vie (stress, alimentation, tabac, alcool, sédentarité) la liste est longue.

Lire l'article

Qu’est-ce que le système nerveux

Système nerveux central

Il rassemble les centres nerveux, les décisionnaires : Le cerveau, le tronc cérébral, le cervelet, la moelle épinière Ce sont eux qui règlent la fabrication et la transmission de l’influx nerveux.

Il englobe le réseau de nerfs qui parcoure notre corps, mais également des relais ganglionnaires, ainsi que des plexus nerveux (fusions de plusieurs nerfs)

Il rassemble toutes les fonctions conscientes (motricité, vue, toucher…)

Le sympathique & le parasympathique fonctionnent de manière automatique et inconsciente (respiration, digestion, rythme cardiaque…)

Les oligoelements

Acteurs de notre systeme nerveux

Manganèse Cobalt Oligothérapie classique Laboratoires Bioligo

Manganese Cobalt

C’est l’association de base des troubles neuro-dégénératifs propres à la diathèse dystonique dont il atténue les caractéristiques : anxiété, perte de mémoire, insomnies, sautes d’humeur.

Hydratant, stimule le système immunitaire Laboratoires Bioligo

Magnesium

Il contrôle la perméabilité de la cellule nerveuse et à un rôle dans le phénomène d’excitabilité neuro-musculaire. Son déficit entraîne des signes d’hyperexcitabilité motrice (spasmes, crampes, etc,) et sensitive, des troubles de la concentration, des dépressions.

Lithium

C’est un régulateur des troubles de l’humeur.
Il intervient dans la transmission nerveuse en entrant en compétition avec le potassium et le sodium au niveau des synapses et inhibe la conversion de I’ ATP en se substituant au magnésium ce qui explique son action comme tranquillisant nerveux.

Phosphore Oligothérapie classique Laboratoires Bioligo

Phosphore

Fondamental comme source d’énergie rapidement disponible pour les cellules grâce à la phosphorylation oxydative (ATP transformée en ADP et en énergie). Les indications thérapeutiques du phosphore pour le système nerveux sont les états de contractures musculaires et les spasmes, les asthénies cérébrales et la lutte contre le stress.

Potassium

Le potassium intervient dans la transmission nerveuse au niveau des membranes synaptiques.

Cicatrisant Laboratoires Bioligo

Zinc

C’est un anti-radicaux libres, donc un agent anti-dégénérescence.
Indispensable au fonctionnement de la superoxyde dismutase, enzyme qui protège nos cellules des ions superoxydes, il joue également un rôle dans le métabolisme hépatique de la vitamine E, autre anti-radicaux libres.

Extraits de Fleur d’oranger

La fleur d’oranger pousse sur le Bigaradier originaire d’Inde. Apparu au pourtour de la Méditerranée suite aux croisades, son usage se démocratisa grâce à la Princesse Néroli au XVIème siècle qui l’utilisait pour son odeur capiteuse et enivrante.

Reconnue pour son effet relaxant et apaisant, elle est aujourd’hui utilisée en aromathérapie pour les troubles du système nerveux.

© Edition « Ma Cabane au Canada » 954, Chemin des Hauteurs, Saint Hippolyte, Québec

Bibiographie

  • De la crise de nerfs à l’âme en crise, Crao
  • Introduction à une psychophysiologie expérimentale, Le François 1967
  • Le sommeil rêvé, Crao
  • Équilibre psycho-biologique & Oligo-éléments, Debard 1983
  • Les Oligo-éléments, Maloine 1981
  • Les oligoéléments si peu pour tant, Crao
  • Le guide pratique des oligoéléments, Crao
  • Sur la perturbation bio-électronique dénominateur commun des états pathologiques, l’Institut 1978

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience