Copy

L’intérêt et les avantages de procéder à une analyse des cheveux.

Les Laboratoires Bioligo, spécialistes en Oligothérapie, vous proposent d’analyser vos cheveux pour réaliser un bilan minéral, dans le but de connaitre vos carences et vos excès, détecter la présence de métaux lourds, afin de confectionner un ou plusieurs mélanges sur mesure visant à rééquilibrer votre organisme.

Interview de Frédéric Deville (Directeur des Laboratoires Bioligo – Préparateur de cures d’oligoéléments)

Exemple de rapport d'analyse de cheveux Laboratoires Bioligo

En quoi consiste l’analyse?

Cette analyse n’est pas une simple observation des cheveux ou du bulbe mais une analyse de laboratoire complexe, le cheveu étant prélevé, pesé, nettoyé, séché et pesé de nouveau. Chaque échantillon est ensuite trempé dans une solution acide afin de le rendre liquide et analysable dans sa composition minérale. C’est donc une analyse qui prend du temps et c’est pour cela que le délai de réception des résultats et de leur interprétation est d’une dizaine de jours. Chaque bilan est interprété par un spécialiste, puis les cures préparées individuellement.

Exemplaire de bilan minéral

Quel est l’intérêt de faire une analyse de cheveux?

L’intérêt est de procéder à un bilan minéral, un état des lieux : quelles sont mes carences? Quels sont mes excès? Est-ce que j’ai des métaux lourds dans le corps?
Il y a beaucoup de personnes qui font ces analyses pour vérifier s’il n’y a pas de plomb, de mercure ou d’aluminium, tous ces métaux présents qui polluent notre environnement et que l’on peut hélas! stocker. Mais la plus grande raison de faire une analyse de cheveux, la majorité des demandes, c’est surtout pour les carences ; les gens sont friands de connaître leurs carences. Il est vrai que dans les pays occidentaux, on a surtout peur du manque et donc… «Je veux voir mes carences». En réalité, ce qui ressort de 80 % des analyses, c’est qu’il y a souvent plus d’excès que de carences. Notre nourriture est particulièrement riche et effectivement, on a surtout tendance à sur-stocker les minéraux et donc à générer un encrassement organique.

Comment prélever l’échantillon de cheveux?

C’est très simple avec un prélèvement facile à faire, ce n’est pas comme une prise de sang où il est nécessaire de se déplacer au laboratoire, le prélèvement des cheveux peut se faire chez soi. Idéalement nous pouvons le faire faire par quelqu’un, ou à l’occasion d’une visite chez le coiffeur. Ce prélèvement est donc très facile à opérer et peut-être envoyé par la poste. Ce qui est très important, c’est de bien remplir le questionnaire, qui va nous aider à interpréter plus précisément le bilan minéral, puis de préparer les mélanges d’oligo-éléments. Dans le prélèvement, il n’y a pas besoin du bulbe. C’est donc un prélèvement indolore. Couper les cheveux le plus près possible du cuir chevelu, une quantité de trois à cinq grammes, ce qui représente une grosse cuillère à soupe. Une autre façon de mesurer la bonne quantité, c’est d’ouvrir la main et de recouvrir la paume complètement (en surface). Si la paume est recouverte, là, nous sommes surs que nous avons suffisamment de cheveux.

Si nous avons des cheveux longs, le mieux est de ne pas incorporer les pointes parce que la pointe des cheveux est moins intéressante. Le but est de faire un bilan minéral, sur le moment, le cheveu poussant en moyenne d’un centimètre par mois. En analysant les trois à cinq premiers centimètres, nous avons une moyenne des fluctuations des minéraux sur les 3 à 5 mois qui précèdent l’analyse. L’idéal est de garder un segment de 5 cm ou de 10 cm grand maximum.

Comment envoyer les cheveux?

Notre kit de prélèvement comporte l’explication avec une enveloppe pour le prélèvement ainsi que le questionnaire. Il est important de bien noter son nom sur l’enveloppe dans laquelle se trouvent les cheveux. Éviter de mettre les cheveux dans un papier d’aluminium, mais plutôt dans l’enveloppe en papier jointe. Nous fournissons dans le kit de prélèvement une enveloppe pré-affranchie avec notre adresse, et il n’y a plus qu’à remplir le questionnaire et placer les cheveux dans l’enveloppe…Ceci n’est valable que pour la Suisse, pour les envois depuis l’étranger, un affranchissement complémentaire est nécessaire.

Pourquoi analyser les cheveux?

Le cheveu est une substance inerte, chimiquement homogène, qui puise dans les liquides circulants, les éléments nutritionnels nécessaires à sa vie. Le cheveu vit, pousse et une fois qu’un vélément minéral est incorporé, il y reste, ce qui permet de faire une moyenne des fluctuations des éléments sur les trois à cinq mois qui précèdent l’analyse. Ce mode de prélèvement est aussi intéressant par rapport à l’analyse du sang car le sang est un transporteur qui se charge et qui se décharge au gré des besoins de l’organisme. Il transporte les éléments et les valeurs sont variables du matin au soir, alors que le cheveu n’est pas sujet à ces variations fugaces.

Qu’est-ce qui est analysé?

24 minéraux les plus communs: Argent, Baryum, Calcium, Chrome, Cobalt, Cuivre, Fer, Germanium, Lithium, Magnésium, Manganèse, Molybdène, Nickel, Or, Phosphore, Platine, Potassium, Sélénium, Silicium, Stromtium, Sodium, Soufre, Vanadium, Zinc. Certains éléments cités ne sont pas utilisés sur le plan thérapeutique, mais ils sont facilement détectables, et puis les métaux lourds: Aluminium, Arsenic, Béryllium, Cadmium, Étain, Mercure et Plomb.
L’analyse des métaux lourds fait partie de nos demandes les plus fréquentes. Comme nous sommes tous soumis aux polluants tels que le plomb, le mercure ou l’aluminium présents dans nos environnements, nous sommes tous exposés à des degrés divers selon nos professions et nous n’avons pas tous les mêmes capacités d’éliminer ces polluants. De la même manière, pour ceux qui les stockent, nous n’avons pas tous la même capacité de vivre avec.

Quels sont les bénéfices de suivre une cure d’oligo-éléments?

Nous rééquilibrons le bilan minéral avec plus de 80 % de résultats positifs. Il y a toujours un résultat intéressant qui se produit puisque nous rééquilibrons l’organisme de manière générale. Nous nous apercevons que nous dormons mieux, que nous digérons mieux et dans pratiquement 100 % des cas, une plus grande vitalité s’installe avec un regain d’énergie. Ceci peut être perçu au bout de quelques jours ou à partir d’une ou deux semaines car le rééquilibrage agit pour chacun différemment… cela dépend aussi du degré d’encrassement de l’organisme. Globalement, une vitalité assez marquée s’opère rapidement. Tant que l’on ressent que l’effet des préparations apporte une évolution, il est intéressant de renouveler la cure.

Y a-t-il une garantie dans les résultats?

Dans la majeure partie des cas, il vaut mieux ne pas s’attendre à avoir un équilibre parfait, car l’équilibre parfait n’existe pas ; la nature tend à l’équilibre, sans jamais y parvenir. Mais dans l’ensemble oui, nous avons régulièrement des retours positifs…

Quelle est votre spécialité avec cette analyse?

Analyser, c’est bien… interpréter, c’est bien… mais nous allons bien plus loin puisque nous proposons un rééquilibrage avec le mélange sur mesure. Ceci est notre savoir-faire et notre force.
Depuis le début de cette expérience d’analyse des cheveux, notre philosophie est de mettre à la portée de chacun un mélange sur mesure adapté, afin d’obtenir le meilleur résultat pour soi-même, et par là même, de faire connaître l’oligothérapie. Cette démarche est avant tout qualitative.

Analyses minérales Laboratoires Bioligo

En quoi consiste l’interprétation de l’analyse?

La première chose est d’identifier quelles sont les carences et quels sont les excès. D’après notre expérience de plus de 45 ans sur la synergie entre les oligoéléments, avec certains éléments qui favorisent l’assimilation des autres (Synergie), et ceux qui vont perturber la civilisation des autres (Antagonisme), nous créons des mélanges qui favorisent l’organisme à retrouver un équilibre naturel.

Par antagonisme, certains éléments vont gêner leur élimination ou améliorer leur assimilation, mais le résultat est le même; si l’on a trop, il faut assimiler moins et si l’on n’a pas assez, il faut assimiler plus. Par ce jeu des antagonismes et des synergies, on va créer et formuler un mélange pour tenter de trouver le meilleur équilibre. C’est-à-dire que l’on va vous donner des éléments carencés puisqu’il y a carence, avec ceux qui favorisent cette assimilation et à l’inverse, pour tous les éléments qui sont en excès, nous vous donnons les antagonismes de ses éléments là.

Un exemple avec les personnes qui manquent de fer où nous allons donner du cuivre, qui permet de fixer ou assimiler le fer. Le cuivre étant un des principaux acteurs du processus d’assimilation du fer puisqu’il catalyse la ferritine et la transferrine, nous allons souvent l’associer avec du cobalt, de l’iode, du manganèse et du molybdène. C’est un processus (synergie) déjà très bien connu pour aider l’organisme à assimiler le fer carencé.
À l’inverse comme exemple d’antagonisme, pour les métaux lourds par exemple, si quelqu’un a trop de plomb dans ses cheveux on va lui donner des antagonismes du plomb, les éléments qui vont aider l’organisme à éliminer le plomb comme le calcium, le molybdène et le soufre. Si ces éléments là ne sont pas déjà en excès dans l’analyse, nous allons les ajouter dans ces mélanges.

Combien y-a-t-il de mélanges dans une cure?

Dans 90 % des cas, il y a deux préparations de mélanges, et cela peut arriver qu’il y ait trois mélanges. Ces mélanges sont à prendre matin midi, ou matin midi et soir.

Quelle est la durée d’une cure d’oligoéléments?

La cure minimum est de 50 jours car nous devons bien avoir conscience que nous ne rééquilibrons pas un bilan minéral en 50 jours, le déséquilibre que l’on met en évidence n’est pas venu en 50 jours ou du jour au lendemain, il s’est installé progressivement et il y a donc un minimum de temps à prévoir pour rééquilibrer l’ensemble de l’organisme. Nous conseillons de faire de 2 à 3 cures à la suite, ce qui correspond à environ cinq mois, mais il est bien entendu que comme c’est du sur mesure, le nombre de cures est libre.

Pouvez-vous préparer un nombre de cures en fonction du degré de rééquilibrage?

Ceci n’a pas de sens puisque c’est un mélange sur mesure et que seule la personne est à même de savoir ce qui lui correspond. Par exemple, lorsque nous terminons la deuxième cure et que l’on ressent que cela nous fait encore du bien et qu’une évolution est en train de se passer, il est intéressant d’en enchaîner une troisième, ou bien de dire: «Voilà, je suis content, j’arrête.» C’est vraiment du sur mesure à tous les niveaux.

Est-ce que je dois faire une analyse de contrôle après une cure?

Oui, c’est possible. Si l’on veut pouvoir analyser un cheveu qui a bénéficié de la supplémentation d’oligoéléments, il est nécessaire de lui laisser le temps de repousser. Comme le cheveu pousse d’un centimètre par mois en moyenne, il est bon d’attendre six à huit mois avant de faire un nouveau prélèvement. En général peu de gens font une analyse de contrôle car ils sont satisfaits et ils se sentent mieux. Il y a ceux qui font l’analyse par curiosité et puis il y a ceux qui font aussi l’analyse parce qu’ils ont un problème de santé. Pour ces derniers, comme la plupart du temps il y a une évolution positive par rapport à leur problème de santé, il ne ressentent pas le besoin de refaire une analyse pour contrôler.

À quel âge les demandes d’analyses sont-elles les plus fréquentes?

Ces analyses sont pratiquées sur tous les âges, pour des enfants, des adolescents, bien que la plupart des gens se posent ce genre de questions à partir de 35 / 40 ans. Nous constatons que nombre de mamans ayant procédé à une analyse personnelle sont intéressées d’en faire profiter leur famille et leurs enfants.

Quelles sont les plus fortes demandes lors de l’analyse de cheveux?

Il y a beaucoup de gens qui souhaitent faire une analyse parce qu’ils perdent leurs cheveux… Il y a une chose importante à comprendre: l’analyse des cheveux n’est pas un mode de diagnostic, et nous ne pouvons pas dire et déceler que vous avez tel ou tel problème, c’est seulement un bilan minéral et un état des lieux. Ce n’est pas un bilan de santé ni un diagnostic.

Quelles sont les subtilités pour bien interpréter les résultats et confectionner les bons mélanges?

Si nous prenons l’exemple d’un excès de calcium chez un jeune homme de 28 ans, ce n’est pas interprétable de la même manière que chez une femme de 60 ans, ne serait-ce que parce qu’à 60 ans il y a de toute façon une perte de calcium dû à la ménopause ou préménopause où l’on fixe moins bien l’élément. Automatiquement, on va retrouver le calcium en quantité plus grande dans les liquides circulants et automatiquement le cheveu va en puiser plus. C’est presque normal d’avoir un excès de calcium dans les cheveux des femmes préménopausées ou ménopausées.
Nous allons bien sûr en tenir compte, mais l’incidence n’est pas la même et la manière dont nous allons interpréter et composer les mélanges tient compte de ces finesses et subtilités. C’est pour cela que le questionnaire du kit de prélèvement est très important.

Sur quel intervalle de temps est-il intéressant de recommencer une analyse?

Nous recommandons de faire ces analyses tous les 3 à 5 ans, ou dès que le besoin s’en fait ressentir.

Frédéric Deville – Nyon Janvier 2017

Analyse minérale des cheveux

Analyse des cheveux avec bilan minéral: 24 minéraux et oligoéléments étudiés plus 7 métaux toxiques. Interprétation de l’analyse d’après les carences et les excès et préparation de mélanges sur mesure pour suivre une cure d’oligoéléments de 2 à 3 mois.

une méthode pratique et fiable pour…

  • Établir un bilan personnalisé des carences minérales, des excès et des éventuelles intoxications de métaux lourds
  • Rétablir l’équilibre minéral par des mélanges d’oligoéléments préparés sur mesure
Commandez une analyse
Analyse minérale des cheveux Laboratoires Bioligo

Appelez-nous à tout moment si vous avez besoin d’explications sur les résultats de votre analyse…