Un bilan minéral de votre organisme avec 24 minéraux + 7 métaux lourds analysés.

Une cure sur mesure

Nous vous proposons une cure d’oligoéléments avec des mélanges préparés spécialement pour vous selon vos résultats d’analyse.

L'analyse La cure

L’analyse des cheveux

L’analyse du cheveu est intéressante par rapport à l’analyse de sang, car le sang est un transporteur qui se charge et se décharge au gré des besoins de l’organisme. Il transporte les éléments et les valeurs sont variables du matin au soir, alors que le cheveu n’est pas sujet à ces variations fugaces.

Minéraux

Argent, Baryum, Calcium, Chrome, Cobalt, Cuivre, Fer, Germanium, Lithium, Magnésium, Manganèse, Molybdène, Nickel, Or, Phosphore, Platine, Potassium, Sélénium, Silicium, Strontium, Sodium, Soufre, Vanadium, Zinc.

Métaux lourds

Aluminium, Arsenic, Béryllium, Cadmium, Étain, Mercure et Plomb.

Nous sommes tous plus ou moins exposés aux polluants présents dans nos environnements à des degrés divers selon nos professions et nos lieux de vie, mais nous n’avons pas tous la même capacité de les éliminer.

La méthode

Pour procéder à l’analyse, le cheveu est prélevé, pesé, nettoyé, séché puis à nouveau pesé. Chaque échantillon est ensuite trempé dans une solution acide afin de le rendre liquide et analysable dans sa composition minérale.

Les subtilités d’une interprétation

Un excès de calcium chez un jeune homme de 28 ans n’est pas comparable à celui d’une femme de 50/60 ans, ne serait-ce que parce qu’à cet âge, il y a de toute façon une perte (le calcium est moins bien fixé à cause d’une diminution de la sécrétion de calcitonine). On le retrouve en plus grande quantité dans les liquides circulants et donc, le cheveu va en puiser plus.

Il est donc fréquent de trouver un excès de calcium dans les cheveux des femmes pré-ménopausées ou ménopausées et nous en tenons compte dans notre interprétation. C’est pour cela qu’il est primordial de remplir avec précision le questionnaire.

Dans près de 80 % des analyses, nous constatons que nous sommes plus fréquemment en excès qu’en carence. Notre nourriture est particulièrement riche et nous avons tendance à surstocker les minéraux et donc à générer un encrassement aussi nocif pour le fonctionnement de l’organisme que le sont les carences.

La cure d’oligoelements

Suite à l’analyse, nous formulons des préparations spécialement pour vous, donc sur mesure.
Selon le principe des antagonismes et des synergies, nous allons sélectionner les éléments carencés mais surtout ceux qui favorisent leur assimilation et pour tous les éléments en excès, leurs antagonistes.

Comment choisissons-nous vos oligoéléments

Exemple: carence en fer

Nous sélectionnons le cuivre, acteur principal du processus d’assimilation du fer (catalyse la ferritine et la transferrine), mais également le cobalt, l’iode, le manganèse et le molybdène, co-facteurs indispensables à ce processus.

Exemple: excès en plomb

En cas de valeur élevée en plomb, nous sélectionnons ses antagonistes: le calcium, le molybdène et le soufre pour autant qu’ils ne soient pas déjà en excès.

Comment procéder ?

Voir Analyse
Frédéric Deville Laboratoires Bioligo
Interview

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience