COMMENT REGULER SON CHOLESTEROL

Bon ou mauvais cholesterol

Les lipoprotéines, transporteurs du cholestérol

Le cholestérol n’étant pas soluble dans l’eau, il est véhiculé dans le sang par les protéines. Quand on parle de bon ou mauvais cholestérol, il s’agit en réalité de lipoprotéines qui le transportent.

Les lipoprotéines de haute densité (high density lipoproteins) qui captent le cholestérol en excédant pour l’amener au foie afin d’être éliminé. Il est donc recommandé pour combattre le mauvais.

Les lipoprotéines de basse densité (low density lipoproteins) transportent le cholestérol du foie vers les cellules où il sera transformé. Si sa métabolisation est trop lente, il se formera des dépôts dans les artères.

Indispensables au stockage des acides gras, les triglycérides sont des réserves d’énergie. On les trouve dans les aliments, mais elles sont aussi synthétisées par l’organisme. L’équilibre du bon et mauvais cholestérol peut être impacté par eux, car ils consomment du HDL et leur dépôt fabriquent du LDL.

Prévention au quotidien

Une nourriture variée et équilibrée est essentielle. Sélectionnez vos huiles pour leur richesse en Oméga 3 et en acides gras monoinsaturés.

Une activité physique aide à réguler le taux de cholestérol, le mieux étant de pratiquer tous les jours, à raison d’une demi-heure.

L’idéal est de trouver le bon poids et d’y rester. Des variations de poids à répétition peuvent être également nocives.

Outre le fait que le tabagisme détériore les vaisseaux, il fait également baisser le taux de bon cholestérol.

Contrôle de votre lipidémie

Le taux de cholestérol peut être réguler non seulement par l’alimentation, mais également par un médicament de la classe des statines qui tend à rééquilibrer le LDL et le HDL. Selon des études récentes, certaines variations génétiques pourraient avoir une incidence sur le type et la quantité de lipoprotéines dans l’organisme qui ne pourraient être corrigés ni par l’alimentation, ni par la médication. Il est conseillé de faire un contrôle tous les 5 ans ou, si l’on a des prédispositions héréditaires, tous les ans

  • Réduire les graisses et calories
    En premier les acides gras saturés présents dans les aliments d’origine animale (produits laitiers, charcuterie..) et végétales (huile de palme, graisse de coco..). 
  • Préférer les aliments riches en fibres
    Les noix, les céréales, les fruits et les légumes, mais aussi les pommes de terre ou le pain complet.
  • Huiles végétales
    L’huile de Sacha Inchi, colza et olive sont également conseillées pour leurs acides gras insaturés.
  • Buvez de l’eau ou des boissons non sucrées

Les principes de l’oligothérapie globale

Il est bio-logique, donc logique avec la vie d’utiliser les éléments qui naturellement activent nos métabolismes, pour rétablir leur fonctionnement. Nos préparations sont 100% naturelles et leur forme ionisée (spécifique à Bioligo), leur permet d’être directement assimilées par l’organisme (bio-disponibilité).

Cette association d’oligoéléments agit de manière globale sur les fonctions digestives (foie, vésicule, pancréas et intestins) et est idéale pour soutenir l’organisme dans sa quête de régulation du taux de cholestérol.

Métabolisme acides gras polyinsaturés
Synthèse des hormones

Insuline : le zinc facilite la production d’insuline
Gustine: elle assure la configuration spatiale de la gustine, protéine du goût (elle joue un rôle dans la satiété combinée au nickel et au cuivre).
Alcool déshydrogénase (ADH): enzyme qui transforme l’éthanol (alcool) en acétaldéhyde qui est toxique pour l’organisme.

Métabolisme glucides
Régule les amylases de la salive et du pancréas (augmente la captation et l’oxydation du glucose par les cellules et potentialise l’activité de l’insuline).

Cobalt et protéines
nécessaire à certaines peptidases ainsi que le zinc pour atteindre les acides aminés à l’intérieur de la protéine.
Action sympathico-régulatrice
dans les domaines digestifs et vasculaires.

Métabolisme des glucides
transforme le glycogène en glucose.
Activateur
de 2 enzymes du fructose
Métabolisme hépatique
par les phosphatases alcalines qu’il active.

Métabolisme des glucides
participe à réguler le taux de glycémie dans le sang.
Métabolisme des lipides
son apport diminue le cholestérol total.

Détoxification
par le phénomène de chélation.
Antioxydant
synthèse du glutathion, principal antioxydant cellulaire.

Régulation du métabolisme
Lipidique : diminution de la synthèse hépatique du cholestérol, mobilisation du cholestérol déposé sur l’aorte.
Glucidique: propriété « insuline-like », agoniste de l’insuline dont il stimulerait la sécrétion.

sacha inchi, le trésor des Incas

Oméga, les acides gras essentiels

Pour éviter des taux élevés de cholestérol, les oméga 3 doivent être associés aux oméga 6 pour permettre l’assimilation des protéines contenues dans les graisses

OMEGA 3 – 49%

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels qui s’intègrent dans les membranes cellulaires et sont nécessaires à la structure et au fonctionnement de ces dernières. L’organisme ne pouvant les synthétiser, leur apport ne se fait que par l’alimentation. Ils aident au développement du système nerveux et au maintien du bon fonctionnement du système cardio-vasculaire.

OMEGA 6 – 34%

Pour éviter des taux élevés de cholestérol, les oméga 3 doivent être associés aux oméga 6 pour permettre l’assimilation des protéines contenues dans les graisses. Protecteurs de notre système cardio-vasculaire, ils ont un rôle direct dans l’activité des cellules (notamment les neurones) et contribuent au développement normal et à la croissance de notre organisme.

OMEGA 9 – 9%

Au contraire des Omega 3 & 6 polyinsaturés, les Omega 9 sont monoinsaturés et peuvent donc être fabriqués par le corps à partir d’acides gras insaturés. Ils régulent le taux de cholestérol en diminuant le mauvais cholestérol et en augmentant le bon. Son principal acide est l’acide oléique, très abondant également dans l’huile d’olive.

VITAMINE E

C’est une vitamine liposoluble naturellement présente dans l’huile de sacha inchi dans des proportions inégalées par les autres huiles. Son rôle principal est antioxydant, c’est un anti-radicaux libre de choix.

ACIDES AMINES

Sa graine est très riche en acides aminés 29% dont 12% essentiels que l’organisme n’est pas capable de produire. Dans le monde vivant, il existe plus de 500 acides aminés. Ce sont des molécules, qui se combinent entre elles pour former des protéines. Seuls 20 acides aminés entrent dans la composition des protéines de notre corps humain et jouent donc un rôle crucial dans la structure et le métabolisme de nos cellules. Notre organisme ne conserve que la quantité qui lui est nécessaire.

Questions / Réponses

Qu’est-ce que le cholestérol ?

C’est un lipide de la famille des stérols. Il fait partie de la constitution des membranes des cellules et contrôle ses propriétés physiques : rigidité, courbure, perméabilité.

Il transporte l’excédent de cholestérol vers le foie pour son élimination.

C’est lui qui transporte le cholestérol vers les cellules où il est transformé.

Une valeur totale de moins de 5,0 mmol/l est l’idéal. A partir de 8,0 mmol/l, il est nécessaire de traiter

Solutions naturelles pour réguler le cholestérol

© Edition « Ma Cabane au Canada »
954, Chemin des Hauteurs, Saint Hippolyte, Québec

Bibiographie

  • L’alchimiste de la vie, du Rocher 1983
  • Se soigner avec les oligoéléments, de Vecchi 1993
  • Guide des oligoéléments, Crao
  • Oligo-éléments et santé de l’homme, Andrillon 1979
  • Les oligoéléments si peu pour tant, Crao
  • Les Oligoéléments catalyseurs de notre santé, Crao
user not connected
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience